édito ENSEMBLE

Contradictions, indécence et récupération

Le premier weekend de février ont eu lieu deux événements majeurs pour notre commune : l’inauguration de L’Escalys et la commémoration des pompiers morts au feu ou en intervention lors de la traditionnelle fête de la Sainte Barbe.

 Contradictions

Concernant l’inauguration de l’Escalys, Il est amusant de constater que les candidats déclarés aux prochaines élections profitent de l’occasion pour s’exposer fièrement in situ ! 

À grand renfort de photos et de communiqués !

Pourtant, lors des conseils municipaux, ce sont eux qui ont toujours voté contre. Contre le projet et même contre les demandes de subventions !

Quant aux nouveaux arrivants, ils présument d’hypothétiques frais de fonctionnement en augmentation. Sur quoi se fondent-ils ? Sur la base de quelle étude ? De quels chiffres ? De quelle utilisation ? 

Vous et moi ne le saurons jamais !

Il faudra tout de même que l’on m’explique comment un bâtiment remis aux normes, entièrement rénové avec les techniques et les matériaux d’aujourd’hui, pourrait être moins économique que l’original construit dans les années 60 ? 

Soyons sérieux !

Je rappelle ici que le bâtiment a reçu une isolation extérieure sur l’ensemble des surfaces, une nouvelle isolation sous toiture, au sol et dans les soubassements, un nouveau système de chauffage avec régulation thermique, des menuiseries neuves ainsi que des protections solaires. 

L’efficacité énergétique est au cœur de tous nos projets. Elle participe à la réduction de notre empreinte environnementale !

A contrario, nos partenaires financiers, convaincus du sens de nos actions, nous soutiennent et valorisent ce projet innovant et partagé. Et même, profitent de notre rencontre en ces lieux, lors de leur discours pour nous annoncer la validation de leur soutien financier sur nos nouvelles opérations comme la rénovation du Cosec.

Une très bonne nouvelle pour les finances de la commune et ses habitants, gratifiante pour le travail de l’équipe majoritaire et des services communaux !

Mais là, silence radio de nos concurrents !!!  (Un comble ! 😊)

 

 

 

Indécence

Concernant la fête de la Sainte Barbe, il est tout aussi étonnant de voir tout à coup apparaître de nouvelles têtes qui ne se sont jamais préoccupées d’une quelconque manifestation jusqu’alors.

Soudainement, nous pouvons les voir se presser vers les flashes des photographes : indécent !

Récupération

Nous avons à nouveau expliqué les démarches en cours, le suivi de ce dossier et la mise en service du nouveau centre de secours à St-Lys pour 2021.

Et pourtant, on entend certains prétendre que tout était prêt dès 2016 et que la municipalité s’est endormie sur ce dossier… 

Faux !

Le rapport d’activité 2016 du SDIS 31, consultable sur internet, fait état pour 2017, d’une future étude concernant Saint-Lys  et Saint-Jory.

La programmation des nouveaux équipements du SDIS est publique et n’a jamais prévu la construction d’une caserne à St-Lys avant 2021 !

C’est ce qui a été annoncé chaque année, à la fête de la Sainte Barbe !

Très sérieusement, quelle municipalité, quelle qu’elle soit, se permettrait de ne pas prendre à bras le corps ce sujet ???

Faites-vous votre propre avis avec les documents et communications publiques toujours accessibles.

Certes, nous sommes en campagne électorale mais cela doit-il se traduire par autant de mauvaise foi ? Par un dénigrement permanent de l’action et du travail menés par les élus et les services ? 

Est-ce la seule ambition des autres candidats ?

À quand le débat d’idées ? Où sont les propositions ? En particulier autres que les actions déjà menées ? Entendez, de vraies propositions qui ne reprennent pas des actions déjà en cours comme le portage des repas, la rénovation du COSEC ou la ligne express à destination de Toulouse !

Pouvons-nous espérer que dans cette campagne, nous allons parler politique, au sens noble du terme ?