Un article de la Dépêche relate la fin des travaux sur la RD12

Un article de la Dépèche du 10 janvier 2020 fait état de la fin des travaux d’aménagement de la RD12.

Voici l’article reproduit dans son intégralité :

Le programme des travaux de rénovation et d’aménagement de la route départementale 12 Avenue du Languedoc-Route de Muret se termine.

À ce jour, le renforcement de la signalisation verticale et horizontale, les marquages au sol (passages piétons, bandes de guidage, etc.), les finitions grenaillées des trottoirs ainsi que les aménagements paysagers des accotements par le service espaces verts de la commune sont en cours d’achèvement.
 

À noter que la réfection du parking du collège sera effective durant les prochaines vacances de février pour limiter les gênes occasionnées.

Démarrée en 2017 par l’aménagement des abords d’Intermarché, la rénovation de cet axe routier majeur s’est inscrite dans un plan pluriannuel d’investissements qui a porté sur :

– Le remplacement du réseau séculaire d’adduction d’eau potable

– L’effacement des réseaux Enedis et Orange

– La rénovation de l’éclairage public

– La rénovation des réseaux d’eaux usées et eaux pluviales

– La réfection totale et les aménagements pour l’accessibilité des trottoirs, parkings et abords de la RD12

– La création de traversées piétonnes et d’îlots refuges

– La création de quais de bus

– La réfection du tapis de roulement par le secteur routier du CD31

– La sécurisation sur le carrefour RD 12 (route de Muret) et RD 19A (route de Bruno Mingesèbes).

L’ensemble de ces aménagements permet aujourd’hui une circulation sécurisée des cycles et piétons sur un axe routier classé voie grande circulation.

La configuration et la topographie des emprises des accotements assorties à ce classement de voie n’ont pas permis de modifier son emprise pour aménager une piste cyclable en zone mixte cycle/piéton sur la totalité de l’axe de la RD12. Néanmoins, une fois la déviation de Saint-Lys terminée mi 2021, la municipalité pourra envisager avec le département et la préfecture, le déclassement de cette voie et ainsi permettre de compléter ces aménagements dans le but de favoriser une zone mixte cycle/piéton totale et ainsi créer une liaison douce apaisée entre l’ensemble des divers équipements, des zones d’habitats et le bourg centre.